Emissions Radio STATION DEBOUT | saison 19—20

Sur le thème ACCELERATIONS, la dramaturge Michèle Pralong a accueilli deux personnes de disciplines différentes pour réfléchir aux temporalités et disruptions qui s’appliquent à nos existences aujourd’hui.

Trois émissions en 2019

STATION DEBOUT #1 7
STATION DEBOUT #2 3
STATION DEBOUT #3 1

Emission du 11 novembre avec Laurence Wagner et Stéphane Bouquet
Curatrice et auteure, Laurence Wagner a notamment été programmatrice du Théâtre de l’Usine à Genève : elle va programmer les trois prochaines éditions du Festival Belluard à Fribourg. Essentiellement poète et traducteur, Stéphane Bouquet est aussi danseur, scénariste, critique de cinéma et enseignant. Il intervient régulièrement à La Manufacture, Haute école des arts de la scène à Lausanne.

Emission du 25 novembre avec Jeremy Narby et Barbara Métais-Chastanier
Lors de son doctorat en anthropologie à l’Université de Stanford, Jeremy Narby a passé deux ans avec les Asháninka dans la forêt amazonienne péruvienne. Depuis 1989, il travaille sur mandat pour l’ONG suisse Nouvelle Planète, à la défense des peuples indigènes. Autrice et dramaturge, Barbara Métais- Chastanier est aussi enseignante-chercheuse et artiste associée à l’empreinte – Scène nationale de Brive-Tulle.

Emission du 02 décembre avec avec Loïc Touzé et Marco Motta
Danseur et chorégraphe, Loïc Touzé crée des pièces de danse, réalise des films, invente avec d’autres artistes des objets protéiformes. Il travaille depuis 2010 avec l’artiste et chercheur Mathieu Bouvier autour de la notion de Figure(s) (www.pourunatlasdes gures.net). Docteur en anthropologie, Marco Motta est actuellement postdoctorant à l’Université de Johns Hopkins à Baltimore. Il vient de publier Esprits fragiles. Réparer les liens ordinaires à Zanzibar, sur le compagnonnage difficile entre les esprits et les habitants de quartiers défavorisés.

Trois émissions en 2020

Emission du 17 février avec Hortense Archambault et La Ribot
Spécialiste des arts de la scène, Hortense Archambault a codirigé le Festival d’Avignon avec Vincent Baudriller de 2004 à 2013, avant de prendre la direction de la Maison de la Culture de Seine-Saint- Denis (MC93). Elle conçoit le théâtre comme lieu de rencontre par excellence. Danseuse, chorégraphe, réalisatrice et artiste visuelle, La Ribot part du corps, du mouvement, de la danse pour occuper toutes les pratiques, utiliser tous les matériaux, tous les formats, avec des professionnels ou des amateurs. Elle développe notamment depuis plus de vingt ans une série de soli nommés Pièces distinguées.

Emission du 09 mars avec avec Myriam Gourfink et Robert Cantarella
Très engagée dans la réinvention constante du corps et du mouvement, Myriam Gourfink est danseuse, chorégraphe, chercheuse et curatrice. Son travail, inspiré de la pratique du yoga et du système de notation du mouvement de Laban, opère des fusions profondes entre techniques somatiques et dispositifs technologiques. Pédagogue, metteur en scène et comédien, Robert Cantarella explore le multiple des écritures scéniques. Il a notamment dirigé le Centre dramatique National de Dijon, fondé le Festival Frictions en mai et codirigé le CENTQUATRE à Paris. Il est actuellement responsable de la lière Master Théâtre de la Manufacture – Haute Ecole des arts de la scène de Suisse romande.

Emission du 06 avril avec Anna Barseghian, Stefan Kristensen et Joanne Clavel
–> annulée en raison du covid
Architecte de formation, Anna Barseghian est aussi curatrice et artiste. Stefan Kristensen est philosophe, actuellement professeur d’esthétique et théorie de l’art à l’Université de Strasbourg. Ensemble, ils ont fondé à Genève la très active association Utopiana: dernier événement, 1000 Ecologies, qui examinait l’élargissement spectaculaire du champ d’action de l’écologie. Docteure en sciences, formée en danse à Paris 8 et plus largement aux humanités, Joanne Clavel questionne à travers le champ chorégraphique les pratiques artistiques développant des devenirs écologiques.