Emma Saba

la fine di tutte le cose / l'inizio di tutte le altre

ma 1 — je 3 nov à 19h / soli RESERVER OU ACHETER

Autour du mot homebody, qui évoque une personne paresseuse ou femme au foyer, Emma Saba organise des énergies chorégraphiques. Dans la fine di tutte le cose / l’inizio di tutte le altre, la chambre du confinement et le corps dialoguent. Joyeusement. Librement. Comme si l’hyperobjet du virus avait engendré de nouvelles relations aux hypo-objets de la maison. Le spectacle travaille un matériau musical classique (Les noces de Figaro et Così fan tutte de Mozart) comme un héritage culturel à réincorporer en chants et en danses.

Création 2022
Pièce coproduite et programmée dans le cadre
d’Emergentia – temps fort pour la création chorégraphique émergente réalisé par L’Abri, le TU et le Pavillon ADC – qui a lieu du 1er au 12 novembre.

À FAIRE ENSEMBLE
— je 3 nov : atelier d’écriture animé par Manon Reith

Autour du mot homebody, qui veut dire personne paresseuse ou femme au foyer, Emma Saba organise des énergies chorégraphiques politiques. Dans la fine di tutte les cose / l’inizio di tutte le altre, la chambre du confinement et le corps assigné dialoguent. Joyeusement. Librement. Comme si l’hyperobjet du virus avait engendré de nouvelles relations aux hypo-objets de la maison. Le spectacle est aussi tissé dans une scénographie qui induit la danse, et est porté par des arias de femmes abandonnées et cloîtrées.

Après une formation en musique classique à Bologne et diverses expériences dans des compagnies de danse italiennes, Emma Saba est sortie de la Manufacture, Haute-Ecole des arts de la scène avec un bachelor en danse en 2021. Depuis, elle travaille avec la compagnie Collettivo Cinetico et elle fait partie du Collectif Foulles, finaliste du concours Premio cette année. Avec ce groupe, elle a performé au Tanzhaus de Zurich, à la Grande de Dorigny à Lausanne et au Grütli à Genève.

chorégraphie et interprétation Emma Saba

création musique Marie Delprat

création lumière Tiago Branquino

accompagnement artistique Auguste de Boursetty, Collin Cabanis, Délia Krayenbühl, Marie Jeger

regard extérieur Léa Katharina Meyer

assistante dramaturgie Meriel Kenley

assistantx scénographie Antonie Oberson

production et administration Oh-la-la performing arts productions

coproduction Emergentia – temps fort pour la création chorégraphique émergente réalisé par L’Abri, le TU et le Pavillon ADC Genève

soutiens Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, Fondation Ernst Göhner, Fondation suisse des artistes interprètes SIS

remerciements Théâtre Sévelin 36

 

 

Starting from the word homebody, which refers to a lazy person or housewife, Emma Saba organizes choreographic and political energies. In this solo, the lockdown room and the assigned body enter in a joyful dialogue.

Emma Saba - 2022 1
© Gregory Batardon