Soa Ratsifandrihana

g r oo v e

ma 8 & me 9 nov / soli
ma 20h, me 19h
durée 45' RESERVER OU ACHETER

Si le groove est cette magie qui traverse comme électricité les corps présents, alors Soa Ratsifandrihana a bien nommé son solo. Sur les sons de deux musiciens aux sensibilités contrastées.

Création 2021 / Atelier 210 Bruxelles (B)
Programmée dans le cadre d’Emergentia – temps fort pour la création chorégraphique émergente réalisé par L’Abri, le TU et le Pavillon ADC – qui a lieu du 1er au 12 novembre.

Soa Ratsifandrihana se souvient des moments de son enfance où danses et chansons occupaient sa famille. Chacun·e cherchait le bon enchaînement pour la bonne musique. Chacun·e voulait groover. Depuis toujours son imaginaire s’est construit autour de la musique, autour de ce mot, groove, qui veut dire dans le sillon du disque, ou dans le coup. Ce que le solo de Soa Ratsifandrihana propage, c’est justement ce plaisir simple et immédiat de danser. Sur les sons contrastés de deux musiciens, en solo, elle fait circuler des sensations, du swing, un rapport intense au présent, tout en pulsant l’échange. La pièce est proprement magnétique. Sylvain Darrifourcq crée des sons acérés, métalliques proche de l’esthétique glitch ; Alban Murenzi emploie des sons hip-hop plus instrumentaux et boisés. Sensible, souple, à l’écoute, cette danse circule comme électricité dans une audience qui est invitée en grande proximité.

Danseuse et chorégraphe franco-malgache, Soa Ratsifandrihana a fait des études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle débute en tant qu’interprète dans des créations de James Thierrée (Tabac Rouge) et Salia Sanou (Du désir d’horizons), avant d’entrer dans la compagnie Rosas d’Anne Teresa de Keersmaeker. Récemment, elle rejoint l’équipe de Boris Charmatz pour le projet itinérant 20 danseurs pour le XXème siècle et plus, où elle apporte son approche singulière de l’improvisation.

chorégraphie, interprétation Soa Ratsifandrihana
création musicale Alban Murenzi et Sylvain Darrifourcq
création lumières Marie-Christine Soma
création du costume Coco Petitpierre
assistanat et confection du costume Anne Tesson
régie lumière Suzanna Bauer, Diane Guérin (en alternance)
régie son Guilhem Angot, Jean-Louis Waflart (en alternance)
archives et regard extérieur Valérianne Poidevin
regard extérieur Thi-Mai Nguyen
stagiaire Mylène Monjour
production et diffusion AMA – Arts Management Agency – France Morin, Catherine Defraigne, Anna Six
coproduction Arts Management Agency, Charleroi danse, La Place de la Danse – CDCN Toulouse Occitanie, Mars – Mons arts de la scène, Workspacebrussels, Atelier 210, T2G – Théâtre de Gennevilliers
avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la Danse, Wallonie-Bruxelles International (WBI)
avec le soutien du CNDC – Angers, Pointculture, Iles asbl, GC De Kriekelaar, Fabbrica Europa – PARC Performing Arts Research Centre, Kaaitheater et le Centre national de la Danse.

If groove is the magic that runs like electricity through the present bodies, then Soa Ratsifandrihana has named her solo well. Danced to the sounds of two musicians with contrasting sensibilities.

© Lara Gasparotto