Marco Berrettini, Jonathan Capdevielle & Jérôme Marin

Music all

ma 19 — sa 23 oct / ma-ve 20h, sa 19h / création

Hypothèse : on peut pratiquement tout faire et tout défaire avec les codes du music-hall. Marco Berrettini, Jonathan Capdevielle et Jérôme Marin sont à la manœuvre ensemble dans ce Music all. Ils prennent la notion de divertissement comme une longue métamorphose continue.

Création 2021 coproduite par le Pavillon ADC

Tous les trois sont à la fois créateurs et interprètes, chanteurs et danseurs. Tous les trois pillent à plaisir l’infinie cosmogonie du music-hall : attractions visuelles, musiques, numéros de cirque, plumes, paillettes, bulles,…

Marco Berrettini, Jonathan Capdevielle et Jérôme Marin ont eu envie de s’amuser ensemble avec l’histoire et les codes du genre pour célébrer l’infini du divertissement. Ce show de variétés multiforme est pensé comme une ode à la métamorphose. C’est un numéro de music-hall sans fin, à l’intérieur duquel surgissent les désirs, les obsessions de chacun. Sans que l’on sache toujours très bien si c’est l’homme ou l’artiste qui est sur scène. On peut y croiser une Whitney Houston en fin de course, une interview de Marguerite Duras sur un escalier monumental sans issue ou encore un cascadeur professionnel qui brûle en fond de scène. On passe de la gloire au ratage, dans un mouvement continu qui déroule un spectacle comme une longue torsade de formes, qu’elles soient musicales, chorégraphiques ou théâtrales. On y sent surtout, le plaisir de composer en trio.

Danseur et chorégraphe italien, Marco Berrettini s’est formé à la Folkwangschulen Essen, sous la direction de Hans Züllig et Pina Bausch. Avec sa compagnie *MelkProd, basée à Genève, il produit de nombreuses pièces de danse qui tourne largement. Suite à une commande du Théâtre des Amandiers, il vient de reprendre une pièce anthologique : No Paraderan.

Formé en Conservatoire, le chanteur Jérôme Marin s’est rapidement orienté vers le cabaret. Il a notamment mêlé danse et chanson avec des chorégraphes comme François Chaignaud, Daniel Larrieu, Marianne Baillot.

Jonathan Capdevielle est metteur en scène, acteur, marionnettiste, ventriloque, danseur et chanteur. Il est collaborateur et interprète de Gisèle Vienne dans presque tous ses spectacles. Récemment, il a créé Rémi, d’après Sans famille d’Hector Malot.

conception & interprétation Marco Berrettini, Jonathan Capdevielle & Jérôme Marin
musique Live Théo Harfoush
cascadeur  Franck Saurel
assistant artistique  Louis Bonard
scénographie & lumières Bruno Faucher
construction modules MC2 – Grenoble
décoration modules Daniel Martin
réalisation haie végétale  Atelier Vierano
régie Lumières en cours
costumes Colombe Lauriot Prévost
création sonore Vanessa Court
régie générale Jérôme Masson
production, diffusion, administration Fabrik Cassiopée – Manon Crochemore, Isabelle Morel et Pauline Delaplace; Tutu production – Pauline Coppée
production déléguée Association Poppydog (FR) & *Melk Prod. (CH)
coproduction L’Arsenic – Lausanne (CH), le Pavillon ADC – Genève (CH), Festival d’Automne à Paris (FR), CCN2- Centre chorégraphique national de Grenoble dans le cadre de l’accueil studio (FR), le Manège – Scène nationale de Reims (FR), T2G Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National (FR), Théâtre des 13 vents, centre dramatique national de Montpellier (FR), Théâtre de Lorient – centre dramatique national (FR), Centre Dramatique National d’Orléans (FR), La rose des vents – scène nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq (FR), MC2 :Grenoble (FR)
remerciements à Nanterre-Amandiers, Centre dramatique national
avec le soutien de la fondation Schweizerische Interpretenstiftung et la fondation Ernst Göhner.
La compagnie *Melk Prod. est au bénéfice d’une convention de soutien conjoint avec la Ville de Genève, le Canton de Genève et Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.
L’association Poppydog est soutenue et accompagnée par la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France – ministère de la Culture, au titre du
conventionnement.

Hypothesis : all can be done and undone with the codes of the Music-Hall. Marco Berrettini, Jonathan Capdevielle and Jerôme Marin get to work together in this Music all. They commit to the notion of entertainment as a long and continuous metamorphosis.