Cindy Van Acker — Vernissage MIMOS

parution du nouvel ouvrage consacré à Cindy Van Acker


je 2 mai / 18h30
entrée libre, sur réservation

RÉSERVATION

Jeudi 2 mai, fêtons ensemble la parution du nouvel ouvrage de la collection MIMOS – Annuaire suisse des arts de la scène consacré à la chorégraphe et danseuse Cindy Van Acker, lauréate du Grand Prix suisse des arts de la scène / Anneau Hans Reinhart 2023. Cindy Van Acker est l’invitée d’honneur de la Fête de la Danse Genève 2024.

Entre trois paroles de danse, on ferme les yeux pour écouter le livre, on marche ensemble la fugue inachevée de Bach, on trinque et on partage un bon repas en feuilletant quelques pages !

Éditée par la Société suisse du théâtre (SST), cette publication richement illustrée réunit 12 contributions, dont un dialogue entre Cindy Van Acker et la dramaturge Michèle Pralong, ainsi que des analyses de son travail et des témoignages de complices de longue date : parmi eux la chorégraphe Myriam Gourfink et le metteur en scène Romeo Castellucci.
Le soir du vernissage, le livre sera en vente au prix préférentiel de 25 CHF.
Infos et sommaire de l’ouvrage ICI.

Formée en classique à Anvers en Belgique, Cindy Van Acker a été membre du Ballet Royal de Flandre. Elle rejoint la cité de Calvin en 1991, où elle intègre le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Elle crée ses propres pièces depuis 1994.

En 2002, elle fonde la compagnie Greffe, qui depuis 2009 bénéficie d’une convention de soutien conjoint de la Ville de Genève, du Canton de Genève et de Pro Helvetia. Son écriture minutieuse, qui allie lenteur, mentalisation, contrainte, géométrie, minimalisme et spatialisation sonore, se déploie sur un territoire extrêmement singulier.

En 2005, elle présente son solo Corps 00:00 à la Biennale de théâtre de Venise. Cette participation lui vaut une reconnaissance internationale et la mène à une collaboration avec le metteur en scène Romeo Castellucci.

Ces 20 dernières années, alternant soli puissants et pièces de groupe saisissantes, travaillant également le mouvement au cœur de l’opéra, Cindy Van Acker a su produire une danse essentiellement abstraite et pourtant toujours directement connectée à l’idée de lutte, de résistance : de strijd en flamand. Depuis 2017, elle est artiste associée au Pavillon ADC.

Deux créations remarquables ont déjà valu à Cindy van Acker deux Prix suisses de danse : en 2013 pour Diffraction et en 2019 pour Speechless Voices. Elle a en outre été récompensée par le Prix culturel Leenaards 2023.

avec les textes/entretiens/souvenirs de Roberta Alberico, Tamara Bacci, Stéphanie Bayle, Maud Blandel, Romeo Castellucci, Matthieu Chayrigues, Léo Chavaz, Louis-Clément Da Costa, Anne Davier, Aurélien Dougé, Sonia Garcia, Luc Gendroz, Paola Gilardi, Myriam Gourfink, Yuta Ishikawa, Marthe Krummenacher, Gennaro Lauro, Rikke Lundgreen, Anna Massoni, Isabelle Meister, Luca Nava, Samuel Pajand, Enrico Pitozzi, Michèle Pralong, Denis Rollet, Victor Roy, Claudia Rosiny, Thierry Sartoretti, Simone Toendury, Perrine Valli, Cindy Van Acker, Elia Van Acker, Rudi van der Merwe

avec les photos de Gregory Batardon, Nathan Bugniet, Magali Dougados, Frédérique Fichet, Isabelle Meister, Olivier Miche, Laurent Paillier, Xavier Perez, Françoise Rognerud, Louise Roy, Anne-Sophie Voisin, Kai von Rabenau, Christophe Raynaud de Lage, Olivier Oberson, Mathilda Olmi, Monika Ritterhaus, Udo Siegfriedt, Bernd Uhlig, Orsola Valenti, Ruth Walz